La vaccination de votre chien

LA VACCINATION, la Meilleure des Protections.

La vaccination est un renforcement de l’Immunité qui désigne l’ensemble des défenses qui permettront à l’animal d’éliminer les substances et les agents infectieux.

Pour faire face aux maladies, le Vaccin est le moyen le plus efficace, on utilise un agent infectieux inactivé ou vivant modifié dénué de toute virulence.

Chez le chiot nouveau-né, grâce au colostrum (première sécrétion de la mamelle),  la mère transmet à ces chiots ses propres anti-corps. Cette protection maternelle est inférieure à 3 mois.                               Les programmes de vaccination prennent le relais.           Casapets-vaccin-article blog Le vaccin le plus administré est le CHPLR (carré, hépatite, parvovirose, leptospirose, rage), à celui-ci on peut ajouter la Borréliose (Bor) et la Babéliose plus connue sous le nom de piroplasmose.                                                                                                               Chez la femelle en gestation on peut protéger contre l’Herpès virose canine.

Quelques informations pour mieux comprendre les différents vaccins.

C comme maladie de Carré. Bien que ancienne cette maladie est toujours d’actualité. Quelques épidémies importantes se sont succédées depuis les années 80. Il s’agit d’une maladie contagieuse qui se propage par contact entre chiens. Les symptômes sont de la fièvre, une baisse d’appétit et une conjonctivite, ensuite vient un écoulement nasal et oculaire, des difficultés pour respirer, des troubles de la digestion et une atteinte nerveuse.La seule protection efficace est la vaccination.

H comme Hépatite de Rubarth. Les signes cliniques sont ceux d’une atteinte hépatique sévère avec fortes douleurs abdominales, forte fièvre et coloration des muqueuses en rouges orangées. Une complication oculaire peut apparaitre et se caractérise par une opacité bleutée de la cornée. Cette maladie tend à disparaitre car la vaccination apporte une protection de longue durée.

P comme Parvovirose. Image132Très répandue dans les élevages canins, ce virus est apparue en France en 1979. Cette affection est contagieuse et particuliérement grave chez le chiot. Elle provoque des gastro-entérites hémorragiques sévères.

L comme Leptospirose. La contamination se fait très souvent par l’urine des rongeurs qui sont des animaux porteurs sains. Il faut se méfier des zones humides qui présentent toutes les conditions à la survie des bactéries. Les symptômes du départ de la maladie sont très souvent  des vomissements et diarrhées et se compliquent avec une atteinte hépatique et rénale.

R comme Rage. Maladie mortelle pour l’homme comme pour l’animal. Voir notre article sur la rage du 20/02/16.Shéma-de-propagation-de-la-rage En régression sur le territoire français, elle n’en demeure pas moins présente à nos frontières. La vaccination antirabique est obligatoire dans les départements infectés ainsi que dans les centres de vacances, les voyages en Corse et dans les départements d’Outre-mer.

BbPi2 comme Toux du Chenil.  Elle se propage par contact souvent dans les regroupements comme les pensions, refuges, chenils, exposition canine… . Elle se manifeste par une toux plus ou moins grave selon l’âge et la santé de l’animal.

Bab comme Baléliose ou Piroplasmose. Maladie transmise par les tiques. Elle est due à un parasite sanguin qui provoque l’éclatement des globules rouges et par conséquence des lésions hépatiques et rénales. Les signes cliniques sont une forte fièvre une émission d’urine très brune et une anémie. La prévention passe par la lutte contre les tiques et la protection vaccinale.

Bor comme Borréliose. Comparable à la maladie de Lyme chez l’homme. Elle est transmise par une tique. Peu connue chez le chien même si de nombreux animaux sauvages en sont porteurs. Les premiers symptômes sont fièvre, perte d’appétit et troubles locomoteurs. Ces symptômes peuvent se compliquer par des affections cardiaques et rénales. Un traitement par antibiotique est nécessaire.

Herpès comme Herpès virose canine. Maladie spécifique au chien. Transmis par voie oro-nasale, sexuelle te transplacentaire. Elle entraîne la mort des chiots dans les jours qui suivent la naissance. Elle peut provoquer des avortements et même une infertilité de la chienne atteinte par l’Herpès virose canine.

Calendrier de vaccination du chien. 

casapets-Suivi-vaccins

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *