Vitality Element.Vet

Vitality Element.Vet est un produit de la marque Element.Vet

Complément alimentaire pour soutenir l'organisme en périodes difficiles.

  • Vitality Element.Vet lors de maladie en cours ou en convalescence.
  • Convient aux chiens agés en cure bi-annuelle.
  • Les plantes entrant dans la composition de Vitality Element.Vet favorisent les performances pendant les périodes de travail.
  • Fabriqué en France
  • En boîte de 30 et 60 comprimés.

En savoir plus

Disponible

27,60

Vitality Element.Vet est un complément alimentaire diététique pour chien et chat à base de plante, de vitamines et de minéraux pour soutenir l'organisme dans les périodes difficiles.

A base de plantes, Vitality Element.Vet pour le chien en croissance (dés l'âge de 2-3 mois), en apprentissage et de stimulation importante du système immunitaire.

Particulièrement adapté lors de diagnostique de :

Manque de dynamisme, troubles cognitifs (désorientation, apathie), une diminution du système immunitaire , un accident vasculaire cérébral, prévention de la cataracte.

Pour les animaux âgés et les animaux ayant des troubles de la motricité il est recommandé de l’associer au complément Articulation renforcée.

Comprimés sécables aromatisés au foie.

Contre indications :

gestation ou allaitement.

Composition :

Myrtille baie, Lutéine, Zéaxantine, Magnésium marin, Vitamines C, Vitamine A,Vit D3, Vit B6,Vit E, Ginseng panax, Gingko biloba, Echinacée.
Excipients : maltodextrine, cellulose stéarate de magnésium, arôme foie

Posologie :

En cure de 4 à 8 semaines : 1 comprimé pour 10 kg de poids.

Chien et chat d'un poid inférieur à 5 kg : 1/2 comprimé par jour.
Chien de 10 à 15 kg : 1,5 comprimé par jour.
Chien de 15 à 20 kg : 2 comprimés par jour.
Chien d'un poids supérieur à 20 kg : 1 comprimé par tranche de 10 kg de poids par jour.

Distribution dans la gamelle au moment du repas.
Précautions d'utilisation :
En raison des effets du Gingko biloba sur la fluidification sanguine, il est préférable d’arrêter ce médicament 5 jours avant une intervention chirurgicale.

La prise d’échinacée
au long cours peut être néfaste au système immunitaire (surtout en cas de maladie auto immune) et il est déconseillé de faire un traitement supérieur à 8 semaines.